Avertir le modérateur

05/05/2012

Le potager thérapeutique

Le potager permet de régler les problèmes de l'émission de gaz à effet de serre,  de l'énergie pour ce qui est de la production alimentaire et de l'énergie pour assurer tout ce qui peut être fait par la propulsion humaine, il permet d'atteindre le niveau d'activité quotidienne nécessaire au maintien de la santé, il permet de produire des fruits et des légumes adaptés à leur environnement et donc nécessitant peu de traitements "phytosanitaires", il crée du lien social, il donne du pouvoir d'achat; la transformation des seules surfaces  des gazons qui se trouvent devant les habitations particulières et collectives en potagers décoratifs permettrait d'assurer la base alimentaire de nos concitoyens avec tous les avantages mentionnés précédemment, mais il aurait aussi un effet thérapeutique majeur, comme le décrit le livre ci dessous présenté.

Lire la suite

24/09/2011

De l'agriculture sur les toits ?

Fabienne Giboudaux, maire-adjointe aux espaces verts à Paris, a déclaré vouloir développer l'agriculture sur les toits.

Lire la suite

09/08/2011

Des nouvelles des mondes du potager et du vélo.

Des nouvelles des mondes du potager et du vélo,

accompagnées d'une réflexion sur les racines du fait que ces mondes ne sont pas plus présents dans notre quotidien.       

Lire la suite

02/05/2011

Ca sent le gaz dans votre assiette

La première source d'émission de gaz à effet de serre est notre assiette.
Celle-ci rentre pour un tiers dans ce phénomène.

Voici comment.

 

Lire la suite

10/01/2011

Un service des espaces verts qui produit de la nourriture

La ville de Mouans-Sartoux produit elle même, grâce à son service des espaces verts, de la nourriture, et se donne comme objectif
de produire une part substantielle des besoins de ses cantines scolaires. Ce type de nourriture, à dominante végétale, produite localement,
ne consomme pratiquement pas d'énergie. Dans nos sociétés l'alimentation utilise le quart de l'énergie que nous consommons. L'objectif
à atteindre, au point de vue environnemental, est de diviser par 4 notre consommation d'énergie fossile; si on se chauffe avec un poêle
à bois ou une chaudière à bois, dans une maison bien isolée, si on se déplace beaucoup en propulsion humaine, en s'alimentant avec des
nourritures locales, l'objectif est atteint.  Les surfaces "cultivables" au Havre permettraient de couvrir la plus grosse part de nos besoins alimentaires;
comme vous le trouverez expliqué ici:   http://veloetpotager.20minutes-blogs.fr/archive/2010/06/1...

 

22/06/2010

Jusqu'où irons-nous vers la crise alimentaire ?

60 ha de terre sont urbanisés chaque jour en France et 200 fermes disparaissent chaque semaine : l’accès au foncier est devenu le frein principal au maintien et à l’installation d’activités agricoles et rurales.

-- Face au contexte écologique, économique, alimentaire et énergétique actuel, le développement d’une agriculture locale et responsable s’impose comme une solution. -


14/06/2010

Une ville peut-elle se nourrir elle-même ?

Si on mettait en culture les surfaces disponibles dans les villes on pourrait produire le plus gros de nos besoins alimentaires

Tous calculs faits, il s'avère que si on mettait en culture les surfaces disponibles dans les villes on pourrait produire le plus gros de nos besoins alimentaires de manière biologique, dans la plus grande proximité et avec un effet bénéfique maximum sur l'environnement, c'est même là l'action la plus forte et la plus simple que l'on puisse faire pour l'environnement et la société.

Les gazons sont une mode qui ne repose sur aucun fondement rationnel.

Lire la suite

12/05/2010

Bouger 5 minutes par jour dans des espaces verts

Dès 5 minutes d'activité physique par jour dans des espaces végétalisés on observe de nets effets bénéfiques sur l'estime de soi et la dépression.

Plaidoyer pour des avenues vertes intra urbaines.


Lire la suite

23/04/2010

Potager, pouvoir d'achat, santé.

Le potager, une activité encore plus rentable que prévu

Une famille a fait les comptes précis de son potager.

En gros, on peut considérer qu'un potager c'est seulement 30minutes d'activité physique par jour,en moyenne, ce qui est le minimum d'activité physique quotidienne conseillée pour la santé.

Cette demi-heure est facile à prendre sur les  4 heures quotidiennes de télévision, internet, jeux vidéos auxquelles se soumettent les français en moyenne.

Cette demi-heure permet d'économiser le prix des fruits et des légumes produits, soit quelques 3500 euros pour l'année. Si en plus on a la chance de ne pas avoir l'obligation de posséder une voiture (env. 5000 euros par an), c'est 8500 euros tout trouvés !

De plus on a la qualité de produits bios -si on s'y prend bien- pratiquement sans impact sur l'environnement, car sans transport et sans intrants venant des énergies fossiles.

http://reptilyfamily.free.fr/index.php?Jardin-2008-2009

26/10/2009

Le rendements des légumes en calories par mètre carré

Il a semblé intéressant de donner une table des productivité par légume avec les calories par mètre carré.

Ces données proviennent de divers ouvrages et sont recoupées par l'expérience personnelle.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu