Avertir le modérateur

28/04/2019

Sélection de livres à lire

Les neurosciences permettent de jeter un regard nouveau sur l'homme, pour cela

on peut lire quelques ouvrages qui sont novateurs mais demandent un petit effort,

toutefois cet effort est moins important qu'il n'y parait de prime abord car ils viennent mettre des mots sur 

des intuitions que tout un chacun peut avoir, comme une sorte de toile de fond de son paysage mental,

(ce que l'on pourrait nommer insight ou encore intelligence intrapersonnelle).


 

 

   L’homme est peut être entrain d’écrire son mode d’emploi grâce aux neurosciences. Avec notre cerveau nous bâtissons des civilisations qui toutes s’effondrent:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grandes_Civilisations_disparues

 Et il y en eut bien d’autres moins importantes comme mentionné dans  le livre de Joseph Tainter: «L’effondrement des sociétés complexes ».

 Pour compléter les connaissances sur l’effondrement des sociétés on peut lire:

« Effondrement » de Jared Diamond

« Les cinq stades de l’effondrement » de Dmitri Orlov

« Comment tout peut s’effondrer » de Pablo Servigne

  Les religions, les mythes, les rituels, les systèmes politiques, les croyances ont tous tenté de maitriser, à travers les siècles, les forces de destruction qui gisent dans le système nerveux de l’homme et à son insu. Comme le dit Hésiode au 8ème siècle av JC:

« Les dieux ont voulu que les hommes ignorent ce qui les fait vivre ».

Ou encore Saint Paul: "Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas ».

  Le mode d’emploi commence à s’écrire avec Alexandre Luria. C’est un médecin russe qui étudiera les cérébro lésés causés par la guerre de 39/45. Il découvrit le premier que les aires préfrontales étaient nécessaires pour que les fonctions cognitives supérieures de l'homme fonctionnent.

Elles recouvrent:

- l’élaboration de stratégies d’action de long terme,

- la correction des erreurs en cours de route, si besoin,  ce qu’on appelle la plasticité mentale

- le maintien d’objectifs,

- la non distractibilité,

- la capacité à piloter ses instincts et ses émotions et à en être maitre,

- la prise en compte des émotions des autres, 

- la capacité à considérer l’autre comme un autre moi-même avec une sensibilité comme la mienne  bien que différent, c'est à dire l'altérité.

- une intégration dans tout cela de ce que la raison nous apporte en même temps.

Son ouvrage de référence est « Les fonctions corticales supérieures de l’homme »,

il montre le mystère des aires préfrontales, cette structure qui se développe considérablement quand on passe des primates à l’homme, et qui voit apparaître une zone nouvelle, la zone fronto polaire.

 Voici une une thèse sur le sujet :

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00684796/document

 

 Puis on peut lire:

« L’erreur de Descartes » de Damasio et l’histoire de Phinéas Gage qui après la destruction accidentelle de ses aires préfrontales, a vu ses comportements changer complètement sans aucun déficit neurologique.

  « Neurobiologie de la personnalité » de Joseph Ledoux qui explore les circuits de la peur et des émotions.

  « Neurobiologie des comportements agressifs » et «L’homme agressif » de Pierre Karli qui explore les réseaux de l’agressivité.

  « Le cerveau de cristal » de Denis Le Bihan nous révèle ce que l’imagerie cérébrale peut apporter.

  « Le libre arbitre et la science du cerveau » de Michaël Gazzaniga. Réflexion sur la liberté du découvreur des patients ayant une lésion des voies qui font communiquer cerveau droit et cerveau gauche. La liberté résiderait en définitive surtout dans les interactions entre humains.

 

« Comment le cerveau crée notre univers mental » de Chris Frith

 

« Le cerveau attentif » de Jean-Philippe Lachaux. Il est polytechnicien et a mis sa rigueur au service de la compréhension des mécanismes de l’attention, il a réussi à rendre compréhensible un domaine compliqué.

Il a écrit un ouvrage de vulgarisation sur le sujet: « Les petites bulles de l’attention » sous forme d’une bande dessinée très accessible. 

 

« La bosse des maths », "Les neurones de la lecture », « Le code de la conscience » et « Apprendre »de Stanislas Dehaene.

Il a mis en évidence les réseaux qui sous tendent les maths,la lecture et la conscience, il est professeur au collège de France et est mondialement connu. C’est lui qui a fait reculer la méthode globale au niveau de l’éducation nationale.

 

  Ensuite on peut aller découvrir les processus d’imitation qui gisent dans le cerveau avec:

  « Les neurones miroirs » de Giacomo Rizzolatti

 Pour entrer dans le fonctionnement du neurone, on peut conseiller :

 « La Myéline, le turbo du cerveau » de Bernard Zalc

 Tout cela permet de comprendre ce que les fins observateurs des humains avaient déjà bien repéré comme:

 « Les lois de l’imitation » de Gabriel Tarde

«  Psychologie des foules » de Gustave Lebon 

« Gustave Lebon, clés et enjeux de la psychologie des foules » de Catherine Rouvier

et surtout René Girard pour lequel une bonne introduction se trouve tout simplement dans son wikipedia:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Girard`

  Parmi ses ouvrages on peut recommander particulièrement:

« Je vois Satan tomber comme l’éclair »

  Enfin pour comprendre comment nous abimons tout cela il faut lire;

« Du haschisch et de l’aliénation mentale: études psychologiques » de Moreau de Tours publié en 1845

« Cerveaux en danger » de Philippe Grandjean

« Bouge ton cerveau » de Wendy Suzuki

« TV lobotomie » de Michel Desmurget

« Le cerveau endommagé » de Barbara Demeneix

« Le désastre des toxicomanies en France » du Pr Jean Costentin, rouennais de l'académie de médecine et pharmacie

« Alcool : plaisir ou souffrance ? Une question de santé publique » du Pr Mickaël Naassila d'Amiens

 « Le goût de l'ivresse - Boire en France depuis le Moyen âge (Ve-XXIe-siècle) » de Matthieu Lecoutre, une histoire très complète de l'alcool en France à partir de la thèse d'histoire de ce jeune historien de l'université de Tours

 Le cerveau est le seul système matériel dont la structure peut être modifiée par de l’information. Quand on vous parle, que vous lisez, que vous regardez quelque chose, les informations qui viennent à vous changent vos réseaux neuronaux fonctionnellement ou anatomiquement.

 

  En définitive, il faudrait sacraliser les fonctions nécessitant l’intégrité des aires préfrontales dont on sait qu’elles ne sont pas terminées avant 25 ans. Nous savons aussi que si un accident biologique, chimique ou informationnel  survient avant cet âge cela obèrera le développement de cette structure.

  C'est, finalement, l'absence de compréhension de ces phénomènes qui nous a menés aux erreurs environnementalo-financiaro-politico-économiques dans lesquelles nous sommes. Trois livres fondamentaux montrent bien cela:

  « L’économie barbare » de Philippe Saint Marc énarque et conseiller à la cour des comptes, ouvrage publié en 1994

  « La dette une affaire rentable » de Philippe Derruder qui montre bien les graves dysfonctionnements de la finance mondiale

 "On marche sur la dette » de Christophe Alévêque, très clair, très simple, deux naïfs étudient le système financier mondial et en reviennent consternés.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu