Avertir le modérateur

29/12/2018

Produire de la nourriture saine sans émettre de gaz à effet de serre

Le système agro industriel actuel demande dix fois plus d'énergie qu'il n'en produit. Il faut 10 unités d'énergie, essentiellement fossile, sous forme de pétrole, de gaz, de nucléaire, voire de charbon pour arriver à faire venir une unité d'énergie dans la bouche d'un consommateur. La filière agro industrielle produit le tiers des gaz à effet de serre   émis par le humains, il pollue davantage que les systèmes de transport, plus que les voitures, les camions, les bus, les trains, les avions, les bateaux réunis.Pourtant la résolution de ce problème est simple.

Lire la suite

16/12/2018

Le vélo permet de trouver les solutions à nos crises

Face à nos crises et aux risques de dysfonctionnements majeurs de notre système thermo-industriel, le vélo oblige à bien poser le problème général qu'affronte l'humanité actuellement et à en déduire les solutions
Elles sont simples et "low tech", elles sont déjà là.
Pourtant l'effondrement que nous vivons s'explique. C'est ce que j'ai exposé au Conseil de l'Europe.

Lire la suite

09/12/2018

Les effets nocifs de l'alcool et du cannabis sont faciles à comprendre

Les aires préfrontales sont le Sanctuaire de l'homme. Cet article nous montre pourquoi, et comment cannabis et alcool le détruisent.
Cannabis et alcool détruisent la civilisation humaine.

Lire la suite

27/11/2018

Marcheurs et cyclistes consomment plus d'énergie qu'ils ne devraient

Emissions of greenhouse gases and air pollution following what eats a walker or a cyclist.
Le calcul des consommations montre que marcheurs et cyclistes "produisent" plus d'énergie qu'ils n'en consomment, à condition que leur alimentation soit de provenance locale.

Lire la suite

11:09 Publié dans Energie | Lien permanent | Commentaires (0)

24/11/2018

La voiture électrique de celui qui n'en a pas

Honda.jpgIl existe des véhicules thermiques qui polluent moins que les voitures électriques. Ils pourraient très bien être utilisés quand le vélo ou le véhicule à propulsion humaine ne peut pas assurer le déplacement. 

Lire la suite

16/07/2018

Une vidéo sur les effets des smartphones

Capture d’écran 2018-11-24 à 19.30.17.pngVoici une vidéo très inspirée qui pose bien le problème du smartphone.

Elle est très rigolote et très parlante ... Un petit plaisir qui dit vrai.
>> Are You Lost In The World Like Me ? 

 

28/05/2018

Schéma général d'effondrement des civilisations ...

... et comment éviter l'effondrement de la notre.

Lire la suite

19/10/2017

9 notes de synthèse sur l'apport du vélo pour résoudre nos crises actuelles et à venir

Voici 9 notes qui mettent en perspective pourquoi le vélo est encore plus indispensable que ce que l'on pensait jusqu'à maintenant pour améliorer la résilience de nos villes et de nos territoires.

Lire la suite

07/08/2017

Intérêt de la voiture électrique pour les cyclistes et pour la planète.

1 Nous savons que les voitures à pétrole émettent des gaz mauvais pour la santé et pour le problème du réchauffement de la planète. De surcroit ils sont désagréables à sentir et ces voitures émettent beaucoup de bruit.

2 Les voitures électriques n'émettent pas de gaz à leur proximité et ne font pas de bruit avec leur moteur. Les cyclistes peuvent donc les apprécier davantage que les voitures à pétrole.

3 Mais le problème qui est toujours évoqué est bien sûr celui de l'origine de l'électricité, ne faisons nous que déplacer le problème au niveau de la centrale qui produit le courant?

4 Il y a un élément dont il faut tenir compte, c'est qu'une voiture thermique produit essentiellement de la chaleur. Supposons que la consommation moyenne en France soit de 6 litres aux 100 kilomètres pour les voitures à pétrole. Et prenons une consommation moyenne pour une électrique de l'équivalent énergétique de 1 litre aux 100 kilomètres (environ 10 kilowatt-heure).

5 Pour extraire, transporter, raffiner, distribuer le pétrole il faut de l'énergie, ce que l'on appelle le "taux de retour énergétique" ou TER. Celui-ci serait de 8, d'après les informations dont on dispose actuellement, c'est à dire qu'il faut 1 kwh pour produire 8 kwh d'essence disponible dans le réservoir de la voiture.
Une voiture électrique utilise directement avec un bon rendement ce kwh non utilisé par le système pétrolier et l'impasse énergétique devient très faible. Tous calculs faits elle n'aurait besoin que de 3 kwh ce qui devient très accessible à un mixte éolien/ panneau photovoltaïque en proximité*.
Le problème de l'approvisionnement en électricité pour faire fonctionner les voitures électriques est donc beaucoup moins important que ce que l'on pourrait penser de prime abord.

Si on remplace une voiture par un vélo électrique, voire un "Speed bike" ou un vélomobile avec assistance électrique, les besoins énergétique sont si faibles que le système devient positif, il économise plus d'énergie qu'il n'en consomme, simplement au niveau du système pétrolier, puisque les ultralégers légèrement motorisés consomment environ 100 fois moins que les voitures électriques. 

6 Comme environ 80% des déplacements automobiles seraient remplaçables par des déplacements en propulsion humaine ou à vélo électrique, on voit que les problèmes de transport, de bruit, de pollution atmosphérique, de pollution sonore, d'émission de gaz à effets de serre, de dépendance énergétique, de budget des ménages et même de déficit budgétaire de l'état et des collectivités territoriales pourraient être résolus ou au moins considérablement amélioré assez facilement.

Note

* Pour produire 1 litre de carburant il faut 1,2 kwh et une voiture qui consomme 6 litres aux 100 kilomètres aura eu besoin de 7,2 kwh  pour amener le carburant dans son réservoir, comme sa voiture consomme 10 kwh aux 100 l'impasse énergétique n'est plus que de 2,8 kwh arrondis à 3 (en négligeant les pertes du système électrique). Un vélo électrique consomme environ 1/4 à 1/2 kwh aux 100 km soit 15 à 300 fois moins que juste l'énergie économisée dans le système pétrolier et ses besoins sont accessibles à un petit panneau photovoltaïque ou une petite éolienne de bateau disposés sur la maison.

05/06/2017

Les addictions. Sucre, boissons sucrées, chocolat, café, tabac,alcool. Cannabis et autres drogues illégales.

Voici un très remarquable dessin animé qui explique les addictions.

On peut y ajouter, parfois, les addictions sans substance: jeu, sexe, travail, sport, achats compulsifs, écrans (internet et télévision), sectes, pouvoir:

 

 
Pour en savoir plus on peut consulter la thèse de médecine réalisée par le Dr Anne-Gaëlle Chansin disponible ici:
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu